DIY : Dentifrice blancheur au charbon


Dans la série des cosmétiques qu’on peut faire soi même, cette recette doit probablement être une des plus simples (à égalité avec le shampoing à la farine de pois chiche). C’est celle du dentifrice blancheur au charbon. Il suffit de 3 ingrédients (voire deux) et de quelques minutes. Bref, fais le toi même !

cover

Je dis dose pour vous laisser faire la quantité que vous voulez. Par exemple pour faire un test ou un format voyage (comme moi dans ce tuto) j’ai mis deux cuillères à café de charbon et 4 d’huile. Mais vous pouvez utiliser des cuillères à soupe, ou des tasses, ou des SEAUX si vous vivez à mille. Adaptez l’extrait de pépin de pamplemousse en fonction, si vous en mettez.

Certaines recettes ajoutent du bicarbonate de soude et/ou de l’argile blanche. Ces ingrédients ont un effet abrasif dont je n’ai pas besoin étant donné que j’alterne ce dentifrice avec un autre en poudre. On voit également souvent des huiles essentielles (citron, tea tree, menthe poivrée…) mais comme j’allaite Gabrielle j’applique le principe de précaution, donc au revoir les huiles !

Il faut savoir que l’huile de coco est en elle même un nettoyant buccal parfait. Antibactérienne et nettoyante elle est idéale pour les soins de la bouche. Le charbon c’est l’élément blanchissant mais il purifie et assainit également. Duo de choc vous dis-je ! J’ajoute de l’extrait de pépin de pamplemousse car c’est un conservateur naturel qui a également de chouettes propriétés et peut être utilisé en cure par voie orale sans problème. En plus c’est très drôle de se brosser les dents avec un truc noir, pour les rendre blanches (oui, je suis facilement amusée).

Ingrédients :

- 2 doses de poudre de charbon végétal actif
- 4 doses Huile de coco vierge & bio
- 10 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse (optionnel)

Pour la réalisation rien de plus simple : Au bain marie, on fait fondre l’huile de coco qu’on mélange avec le charbon et on mélange bien pour avoir quelque chose d’homogène. Hors du feu on ajoute l’extrait de pépin de pamplemousse. On verse le tout dans un petit bocal stérilisé et on laisse refroidir pour que l’huile se solidifie à nouveau. C’est prêt !

etapes

Après c’est sûr que ça n’aura pas l’effet rafraichissant auquel on est s’attend quand on utilise les versions du commerce. Ca fait des années maintenant que je n’utilise plus ceux là donc je suis complètement déshabituée mais ça peut être déconcertant. C’est pourquoi l’ajout d’huile essentielle de menthe poivrée peut être une piste, ou pourquoi pas de la canelle pour le goût ? Dans tous les cas ça n’a aucune influence sur l’haleine en elle-même, juste sur cette sensation givrée temporaire.

Je l’utilise 1/2x par semaine mais si vous vous en servez au quotidien (ce qui est tout à fait possible, rien de mauvais dedans donc usage fréquent sans soucis) pensez à cracher dans votre poubelle, l’huile pouvant à terme poser des problèmes de canalisation bouchées… Je vous conseille également une brosse à dents dédiée !

La prochaine recette sera tout aussi simple, mais on pourra en manger tout l’été, sans culpabilité ! Restez dans le coin !

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. 3
    Clarisse

    Je pense essayer, ça fait longtemps que j’en entends parler. Mais au final, est-ce que ça blanchit VRAIMENT les dents ?

    • 4
      Tyra

      Ce n’est pas miraculeux genre on gagne 10 teintes, mais oui après déjà 1 semaine de brossage bi-quotidien je trouve qu’on voit une différence :) 1x par semaine tu peux ajouter une pincée de bicarbonate pour l’effet abrasif et plus d’efficacité :)

  2. 5
    Elliott

    Je trouve cela très intéressant. Je vais peut-être rajouter une goutte d’huile essentielle de tea three, que j’utlise déjà en bain de bouche.

Répondre à Clarisse Annuler la réponse.