La faute à Beauté Blog : Furterer Okara


Erm. Après lecture de cet article, tu pourras te rendre compte du niveau de connerie curiosité dont je peux faire preuve. 
Parlons d’abord de Beauté Blog. Déjà, on peut pas se planter, on peut aisément déduire que bon, c’est un blog, qui parle de beauté. Et bingo, pas de piège, c’est bien ça !
Et derrière Beauté Blog, il y a Magali. 
Magali, c’est tout un personnage. Si tu es triste, que tu as un gros chagrin, tu sais qu’il existe… Son blog. Pas de prise de tête, une plume détendue et une ribambelle d’humour. Jeux de mots, calembours, on ne s’ennuie pas chez elle.


Maintenant, jetez un oeil sur l’article qui a déclenché l’envie : Ici


Nous parlerons donc en ce jour du Masque Activateur de Lumière Okara Active Light de René Furterer.

(c’est lui)

J’ai donc lu l’article. J’y ai constaté que les effets n’étaient pas spectaculaires, que le prix était quand-même à prendre en compte (17€ en France, plutôt 20 dans la pharmacie la plus proche de mon bureau) et que c’était grosso modo un simple après-shampoing avec un peu d’effet « contraste ».

Oui mais. MAIS. la couleur du soin, elle était jaune. J’ai trouvé ça chouette. Je l’ai voulu.
Je n’en dormais plus, j’étais obsédée par ce produit, je … Non je déconne, je le voulais et donc je l’ai acheté, c’est tout.
En me faisant arnaquer par la Belgique, comme toujours.
J’ai donc volontairement acheté un truc qu’on ne me conseillait pas particulièrement, et qui semblait somme toute assez banal.
Juste parce qu’il était jaune.
Oui lectrice, tu as bien lu.
(OK et aussi parce que Furterer c’est quand même de la bonne came dans l’absolu)

René nous dit ceci, à propos de son produit :

« Un soin profond, restructurant au temps de pose express : 2 min
Ce soin profond nourrit, restructure et démêle la fibre capillaire, tout en révélant les contrastes, le relief et la luminosité des cheveux méchés, balayés, décolorés.
Son étonnante texture veloutée et ensoleillée transforme la chevelure en une matière douce, souple et rayonnante. »


Et donc (le plus drôle reste à venir), je l’ai testé.
De plusieurs façons (parce que je suis une rebelle quand-même).
D’abord comme indiqué sur le tube : 3 minutes sur cheveux essorés après le shampoing.
Ensuite comme j’aime bien quand j’ai le temps : 15/20 minutes de pose dans mon bain, pendant que je barbote. (Toujours sur cheveux essorés).

Verdict ?



… Exactement le même que celui de Magali. Moui. Ça file peut être un coup de boost à mes reflets de cheveux colorés. Moui, ça les démêle pas trop mal. Mais ça ne répare pas, ce n’est pas spectaculaire, et (à mon humble avis), c’est pas la peine d’y laisser ses sous.

Je ne me sens pas restructurée, ni profondément soignée. Ni même particulièrement plus rayonnante, quoi. Et donc voilà. Je suis quand-même grave. Je devrais peut-être me remettre en question. Mais j’ai pas trop envie, parce qu’au final, j’ai trouvé ça marrant \o/

(Promis, vendredi ou au plus tard lundi, vous aurez une vraie photo de mes cheveux, pour vous rendre compte un peu plus concrètement de leur nature)

Allez René… Sans rancune !



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

Ajoutez le vôtre

+ Laisser un commentaire