L’huile & les cheveux : Pourquoi, comment ?


Les cheveux, c’est un peu comme la peau. On est pas toutes égales devant les soins qu’on doit leur apporter. Certaines vont pouvoir se contenter d’un shampoing petit prix et arborer une magnifique crinière sans faire plus d’efforts. D’autres non. Evidemment, je suis de cette dernière catégorie. Sinon, ce serait pas marrant.

Bien-sûr, je ne les ai pas toujours aidés, je n’ai pas toujours été très cool avec eux. Décolorations, colorations, lissages aux plaques sans les protéger… J’étais jeune et inconsciente ! Malgré ces agressions, ils se portaient pas mal. Jusqu’à ce qu’une coiffeuse me les bousille. Vraiment. Brûlés sur différentes longueurs, secs comme de la paille… Quand on est pressée, qu’on écoute pas la cliente, qu’on en fait qu’à sa tête, voilà ce qui arrive. Bref. A ce moment la, j’ai commencé à tout faire pour sauver ce qu’il me restait de masse capillaire. Et c’est la qu’intervient l’huile. Le Bruce Willis du cheveu. Le sauveur quoi.

Je sais, que le cheveu en tant que tel, est mort. Malgré tout, qu’on ne me fasse pas croire qu’on ne peut pas en changer l’état/l’aspect. J’ai réellement vu la qualité de mon cheveu s’améliorer au fil des soins. Donc oui, on peut agir. Il faut juste être patiente.


Δ  
L’huile : comment ?

Ce qui est génial avec l’huile, c’est qu’on peut vraiment moduler l’utilisation du produit selon ses besoins, le temps qu’on a à disposition…

En avant shampoing, pour les cheveux abîmés/secs, elle est vraiment magique. Démêlez les cheveux, et appliquez l’huile mèche à mèche, en insistant bien pour les imprégner. Si vous avez les racines particulièrement grasses… Uh… Évitez les racines quoi :D
Temps de pose ? Au moins 20 minutes, jusqu’à une nuit. Mon avis à moi : 2h c’est un bon compromis. (J’adore laisser la nuit mais paie ta galère pour les oreillers (j’enfile un tee-shirt dessus :D))
Ensuite, on passe au shampoing. Après un bain d’huile, j’en fais toujours deux, je masse longuement, je rince abondamment. Rien de pire que de sortir de la douche, et de voir que l’huile est mal rincée. 

Si vous avez les cheveux TRÈS abîmés, j’ai une méthode « d’attaque ». C’est a dire : Application de l’huile mèche à mèche. Et quand le cheveu a tout bu : On en remet une couche. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il « surcharge ». 

Je sais que certaines font des bains d’huile avant chaque shampoing. Je pense que chacune doit trouver le rythme adapté à ses cheveux. Pour les miens, une fois par semaine, ça suffit, ils ne regraissent pas plus vite et sont bien nourris. Pour d’autres ce sera une fois par mois, à vous de trouver votre équilibre ! 

Deuxième utilisation de l’huile : En soin sans rinçage, sur cheveux lavés et essorés/secs. Attention ! Ici on parle d’une très petite quantité, et principalement sur les pointes. Utilisée avec parcimonie (quel beau mot) elle fera « disparaitre » vos fourches, et domptera les cheveux secs.

La question « con » : Je lis régulièrement que des filles enduisent leurs cheveux d’huile pour les protéger du soleil. Sur ce point, je suis perplexe. Partons du principe que huile sur ta peau + soleil = écrevisse frite. Pourquoi huile sur ta tête + soleil ferait « barrage » ? (Bon on parle d’huile sans SPF ici, évidemment.) Quelqu’un a la réponse ?
Du coup, prudence. Moi je dis : En après soleil, Bingo, sous le soleil, Nada.

Δ  
Ma selection


La « Spécial cheveux »
L’huile Karité de Furterer. Pour celles qui aiment que ce qu’elles mettent dans leurs cheveux, soit conçu spécialement pour leur cheveux. Pour les adeptes de la marque, et celles qui s’en fichent pas mal d’un label bio ou d’une compo irréprochable. Elle est super facile d’utilisation, vu que la bouteille est munie d’un spray. Et des fois ça change la vie. Niveau efficacité, elle ne diffère pas de ses rivales moins chères. Son odeur est agréable, et la notice recommande de la laisser poser 10/15 minutes. Au diable la notice.

La « Récup »
L’huile de coco. 100% coco, utilisation culinaire. J’adore mettre les doigts dedans et la sentir fondre au contact de la chaleur de mes mains :D (Elle est solide sous 25°).
Ici, c’est l’efficacité d’abord, le reste après. Sans odeur, elle ne nous transporte pas aux Bahamas, et côté design du pot, on ne va pas l’exposer fièrement sur sa coiffeuse. Mais elle est parfaite pour l’application la nuit, justement parce qu’elle ne sent rien, et n’incommodera pas votre voisin d’oreiller, qui subit déjà votre chevelure graisseuse à souhait. La mienne vient de chez De Tuinen et a du me coûter aux alentours de 4€. Dans le pot, y’en a pour une vie. Attention en été, souvenez vous qu’elle devient liquide. /blonde.

La « Chouette & pas cher »
Trouvée soldée dans un bac de chez Carrefour (n’ayez jamais honte de fouiller, c’est comme ça qu’on trouve les trésors), je ne me suis pas ruinée. Pour 3 petits euros, (5€ prix plein) c’est une petite gourmandise que toutes les amatrices de Coco devraient se permettre ! C’est donc une huile Monoï, parfumée à la noix de coco. Tu ouvres la petite bouteille en plastique, et hop : vacances, soleil. J’adore en mettre un peu sur les pointes avant de partir au boulot un matin ou le moral n’est pas au beau fixe. Eh oui, parfois il m’en faut peu pour inverser la tendance :D Pareil que pour celle juste avant, et celle juste après, si il fait moins de 25°, elle est solide, passez la bouteille sous l’eau chaude pour pouvoir l’appliquer !


La « Si-je-pouvais-épouser-une-huile-ce-serait-celle-la »
Encore une fois, enfer et damnation, la faute à Sonia. Ville tentatrice, qui nous parle de produits comme du Saint Graal. Et le pire, c’est que c’est souvent vrai… Quand j’ai lu les avis sur cette huile Hei Poa, j’en ai eu fichtrement envie. Mais je me disais, défaitiste : « Boarf, tu vas voir que je vais encore pas la trouver en Belgique grmmblm monde injuste ».
Jusqu’à ce que je tombe sur cet article. La première adresse mentionnée pour le trouver à Bruxelles, est à 2 minutes à pied de chez moi. C’était un signe. Je l’ai payé quasi 2x plus cher qu’à certains endroits en France (20€. Argh.) mais je le voulais, ce Monoï.

Pourquoi je l’aime ? Non seulement, il offre les bénéfices de l’huile, mais dans cette huile, ont macéré 1000 fleurs. (Frangipanier, Hibiscus, Kau Pe, d’Ylang Ylang & Lotus, 200 de chaque). Est-ce-que ça booste la qualité du produit ? Aucune idée. Mais alors l’odeur. L’odeur quoi. C’est magique. C’est du rêve. C’est fleuri (sans dec?), ça t’enveloppe, ça t’envoie au bout du monde. J’exagère ? A peine. Même l’Homme est convaincu. Celle-là, je la laisse la nuit entière, j’adore. Les cheveux sont doux, et sentent le paradis.


Voilà. Après tu peux aussi utiliser ton huile d’olive culinaire. Ou de l’huile d’Argan, ou du beurre de Karité… Et tu peux également en utiliser la majorité pour hydrater ton corps !

Je sais que vous savez, mais je clôture quand-même cet article sur un : Ces huiles ne sont pas une protection solaire, ne vous tartinez pas avant de vous exposer, votre capital soleil est précieux et le vieillissement prématuré c’est laid. Utilisez l’huile en soin hydratant corps et cheveux après exposition au soleil, et adoptez des protections adaptées si vous voulez faire la carpette ! Dans le prochain billet, on causera d’ailleurs de solaire Bio (:


Rendez-vous sur Hellocoton !

41 Commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. 3
    Rose cocoon

    l’est tout beau ton article ! Moi et les huiles dans les cheveux c’est une pure historie d’amour.
    Coco, jojoba, ricin (un peu moins in love), nigelle <3
    Et depuis que j’ai le 1000 fleurs, je tiens plus sur mes pieds tellement ça me fait des cheveux tout doux !

    Et je fais pareil que toi pour l’application, par couches, et j’en rajoute un peu plus tard avant d’aller dormir.

    Là j’ai juste mis un peu de monoï dans mes cheveux mouillés, pour les parfumer, ça sent super bon <3

    • 4
      Tyra

      Il parait que l’huile de ricin est visqueuse, du coup j’ai jamais osé en acheter, même si je lorgne sur ses propriétés « pousse de cheveux » :D

      … Comme je te comprends pour le parfum du Monoï, c’est juste waouh.

  2. 5
    Stephanie83

    Je commence tout juste à faire des bains d’huile pour mes cheveux, il faut dire que là ils sont vraiment abimés !! J’utilise pour le moment de l’huile d’argan bio mais je changerai peut-être en fonction de l’humeur du jour !

  3. 7
    La Petite Bulle d'Elo

    Un super billet, super complet :) personnellement, je mets toujours du sérum sur mes pointes après la douche et les bains de soleil mais je ne fais jamais de bains d’huile :)
    Et j’avoue que la combinaison huile + soleil, ca fait un peu peur ^^ des bisous!

    • 8
      Tyra

      Merci Elo, et merci d’être si réactive aux billets que je publie, ça fait plaisir ! Tous les cheveux n’ont pas particulièrement besoin du traitement à l’huile, le réflexe du sérum est déjà très bien !

    • 10
      Tyra

      Je l’ai achetée place Keym, chez Tentations du Monde, mais y’a d’autres boutiques, dans l’article que j’ai mentionné à la fin :p

  4. 11
    cocos nails

    génial cet article! moi j’utilise en ce moment « l’huile extraordinaire » d’Esleve – L’oreal et j’aime bcp son odeur, je ne peux pas trop juger de l’éfficacité mais je sais qu’lle fait les cheveux tout doux après un lissage! la dernière bouteille de minoi me fait de l’oeil, en plus elle est trop bellllle

    • 12
      Tyra

      Ahah oui, elle est vraiment chouette : Petit bémol, le flacon en verre, c’est pas ce qu’il y a de plus pratique. Mais bon, on lui pardonne !

  5. 15
    Glossing Girl

    En fait il existe des huiles qui ont des propriétés protectrices. L’huile de jojoba (que j’utilise car très bonne pour lutter contre le sébum, donc les cheveux gras) a un SPF 5. Donc pourrait être utilisée au soleil.
    Au contraire d’autres huiles sont photosensibilisantes (argan), à éviter en journée !

    • 18
      Tyra

      Je crois que la clef est dans la régularité et le temps de pose, mais c’est sûr que ce n’est pas immédiat… Mes cheveux se portent mieux depuis que j’ai grandement diminué les produits qui contiennent du silicone aussi, c’est un peu « un tout » de trouver sa routine idéale. En tout cas, ne te décourage pas, je revenais de loin, et mois après moi, j’ai vraiment vu mes cheveux redevenir plus sains (:

  6. 19
    Anonymous

    J’ai bien aimé ton article mais franchement, pour moi en tout cas.. Rien de tel que de la bête huile d’olive toute la nuit sur la tignasse ! Avec ça au moins t’es sûre de ce qu’il y a dedans et ça coûte trois fois rien :)
    J’avais acheté une bouteille d’huile de Monoï une fois chez Di et il était marqué « 100% huile de Monoî » mais en cherchant les ingrédients sur le net c’était autre chose : silicones, silicones et encore silicones ! Un peu déçue du coup je fais plus trop confiance aux trucs se disant 100% naturels, etc. En plus j’ai encore eu le coup dernièrement en regardant chez Kruidvat une huile soit disant 100% huile de noix de coco pure. Mon cul oui !
    Alors je suis revenue à mon premier amour : L’huile d’olive. Avec mes études de cette année j’ai complètement abandonné mes cheveux à leurs triste sort de cheveux tout secs. Mais là avec les vacances je reprend tout ça en main et quel plaisir !
    Bref, je te raconte ma vie mais c’est pas grave :D J’adore ton blog ça fait du bien de lire une belge pour une fois !

    • 20
      Tyra

      Et tu as bien raison ! J’en utilise aussi, mais j’ai juste un problème : L’odeur. Ça me rappelle trop la nourriture, du coup je ne suis pas dans un « moment plaisir », et comme je la laisse au moins 2h, ça m’ennuie :D J’adore l’odeur de l’huile d’olive dans mon wok avec l’ail qui fristouille, mais sur mes cheveux, c’est autre chose :))

  7. 21
    Anonymous

    L’huile d’argan est aussi très bien pour soigner les cheveux secs… On laisser poser une bonne heure voire 2 si possible et ensuite shampoing!! Bises

    • 22
      Tyra

      Tout à fait ! Et elle est super pour nourrir le corps, et même le visage, pour les peaux très sèches/matures. Une véritable huile à tout faire, l’Argan. Par contre, il faut en trouver de la pure et de bonne qualité, pas toujours évident…

  8. 24
    Léa

    Ton article me confirme vraiment qu’il faut que je m’offre de l’huile de Coco en gros pot !
    En ce qui me concerne, j’utilise l’huile de Ricin de chez Aroma zone, en mode *toute la nuit avant le shampooing* et c’est magique <3 Mes cheveux sont doux, brillants, QUE DU BONHEUR !

    Bref, j’adore tes articles, vraiment très frais, et ça a le don de me mettre de bonne humeur !
    Des bisous

  9. 25
    Sophie

    Pour les filles qui veulent hydrater toute la chevelure, y compris au niveau des racines, l’huile de jojoba est top ! Elle régule le sébum, donc on peut vraiment y aller sans problème. Je ne sais pas si je peux vraiment dire qu’elle m’a permis d’espacer mes shampoings, en tout cas ce qui est sûr c’est que mes cheveux ne regraissent pas plus vite. L’été je fais des combos jojoba sur les racine et huile plus nourrissante sur les pointes, j’adore !

  10. 27
    hadjer

    merci b1;pour tes conseils,vraiment tu m’as b1 aidée à choisir la bonne solution pr améliorer mes cheveux abimés;
    moi j choisi l’huile d’olive et le huile de ricin et aussi le huile d’amande doux(un mélange magique pour des cheveux charmants);^^

  11. 28
    Coralie

    Bon, je sais que ça date comme article mais c’est pour répondre à la fameuse question sur l’huile avant le soleil. Certaines huiles possèdent naturellement des filtres anti-UV. C’est notamment le cas de l’huile de sésame et de l’huile de jojoba.
    Voila voila!

  12. 29
    Clara

    Depuis l’article de Rose Cocoon je suis hyper tentée par la Hei Poa *_* Elle est à 10 euros en ce moment chez Sephora et je pensais peut-être demander à mon papa de m’en ramener de Lille (a) Mais je ne suis pas trop odeur fleurie, je suis plus odeur sucrée et fruitée… Mais j’aime la tiaré, l’Ylang-Ylang, la frangipane! Le reste je ne connais pas… Tu crois que ça me plairait quand même? =$ C’est juste une odeur fleurie ou aussi sucrée? (a)

  13. 30
    Jolies Momes

    C’est vrai que l’huile sur les cheveux en plein soleil ne doit pas être top, mais je ne sais pas quel effet cela peut avoir :s Merci pour cet article très instructif, pour ma part j’adore l’huile de coco !!! Je trouve que c’est la meilleure quand on a les cheveux très secs ! :)

  14. 31
    Jeanna

    Coucou , je voulais juste savoir un truc. Ça fait bien deux longues années que j’utilise constamment toutes sortes d’huiles sur mes cheveux car ils sont de nature très sèche mais l’autre jour la coiffeuse m’a dit que j’en mettais trop et que ça les avait desséchés. Je comprends plus rien , je vois pas en quoi les huiles peuvent assécher les cheveux alors qu’elles les nourrissent , c’est internationalement reconnu !

    • 32
      Tyra

      L’huile en elle même, je ne vois pas en effet comment elle pourrait dessécher. Par contre, peut-être que si tu en mets beaucoup et souvent, le fait de devoir laver les cheveux plus en profondeur finit par les agresser ?

  15. 33
    Lili

    Bonjour, je vais partir dans peu de temps pour un trip en bateau et je me demandais si en appliquant mon monoi le soir mes cheveux auraient le temps de bien tout absorber ou bien le soleil du lendemain pourrait les cuirent vu que je ne pourraient les rincer entre temps ?

    • 34
      Tyra

      Tout dépend de l’état de tes cheveux, certains absorbent très vite le produit, d’autres pas… En fait tu le verras, si ils ont l’air gras, je te conseille de rincer avant l’exposition au soleil (:

  16. 35
    marie

    merci pour l’info, très important. maintenant j’utilise un bon huile, c’est l’huile d’argan appelé Pro Naturals, c’est le meilleur pour les cheveux, il adoucit et contrôle les frisottis. Il est beaucoup mieux que l’huile d’olive, vous n’a pas besoin du rincer et n’a pas d’odeur. :)

  17. 36
    Madiphina

    Salut, tu ne penses pas que les huiles qui ont un filtre solaire comme le sésame et le jojoba par exemple n’ont justement pas cet effet friture au soleil? Je fais des recherches sur ce fameux effet friture!

  18. 38
    Annie

    C’est n’importe quoi… L’huile sur la peau PROTÈGE du soleil ! Et non pas le contraire ! Puisque cela hydrate la peau. J’en met depuis des années avant de me mettre au soleil, je vois bien la différence. si ma peau est sèche et sans huile, là ça peut brûler…!

+ Laisser un commentaire