Trichophagie : Comment arrêter de manger ses cheveux ?

Accueil » Trichophagie : Comment arrêter de manger ses cheveux ?

Le fait de manger ses cheveux représente un réel trouble. Il s’agit plus particulièrement de la trichophagie. Les personnes touchées par cela arrachent et mangent leurs cheveux lorsqu’elles sont stressées.

Manger ses cheveux : tout savoir sur la trichophagie

La trichophagie est un TOC pouvant handicaper les personnes touchées par celui-ci. Cela peut entrainer des complications, notamment au niveau des intestins.

L’étymologie et les causes

Le terme « trichophagie » vient des mots « tricha » signifiant « cheveux » et « phagein » signifiant « manger »  en grec. Donc, cela désigne littéralement le fait de manger ses cheveux. Il peut aussi s’agir des poils, des sourcils ou encore, les cils. Les personnes atteintes par ce trouble réagissent à une émotion et ne peuvent contrôler cette pulsion. 

Ces dernières, atteintes par ce trouble, sont souvent touchées par la trichotillomanie, qui concerne des pulsions amenant à s’arracher les cheveux. Il s’agit d’une action compulsive et obsessionnelle. Pour ces personnes, c’est un moyen de faire face à des situations angoissantes et stressantes. 

Comment diagnostiquer ce trouble ?

Comme mentionné précédemment, une personne atteinte par ce problème mange, en situation de stress, toutes formes de poils. Elle peut éventuellement les arracher et les brosser avant de les avaler. De ce fait, le malade verra certaines zones de son corps présentant une absence de pilosité. 

Lire également  10 aliments pour faire fondre la graisse abdominale

Ces personnes n’ont pas conscience de ce trouble. En effet, c’est généralement leur entourage qui le souligne à leur place. Le plus souvent, celui-ci se retrouve chez les enfants et les adolescents. Comme ce sont des personnes sensibles, il convient de rester compréhensif à leur égard. Le fait de les placer dans une position de rejet ne ferait qu’aggraver leur état. La majorité des personnes concernées par cela aurait moins de 20 ans. Cela représente 79 % des patients.

Toutes les astuces pour arrêter de manger ses cheveux

Comme mentionné précédemment, cette maladie peut engendrer des problèmes de santé bien plus graves. Ainsi, nous allons aborder les moyens possibles pour arrêter de manger ses cheveux. 

Les impacts de la trichophagie

Cette maladie, outre les problèmes intestinaux, peut apporter certaines difficultés telles que :

  • l’anémie, des carences en sels minéraux ou encore en vitamines,
  • la présence de cheveux dans les intestins provoquent des troubles digestifs,
  • l’impossibilité de s’hydrater et se nourrir correctement.

Elle peut être la source de maladies plus ou moins graves. Celle-ci peut notamment provoquer une perte de poids importante ainsi que des douleurs au ventre et de la constipation. Ces complications pourraient nécessiter la prise de médicaments, voire une intervention chirurgicale.

Comment vaincre cette maladie ? 

Pour soigner cette maladie, il va de soi que les méthodes psychothérapeutiques s’avèrent indispensables. Puisque celle-ci est liée à une réaction psychologique, la thérapie cognitivo-comportementale, aussi appelée TCC, représente la principale méthode pour vaincre ce problème de santé. Elle permet de privilégier et d’adopter de nouveaux comportements, en cas de situations angoissantes et stressantes. 

Lire également  Quelle sont les meilleures heures pour prendre un repas ?

Il y a également l’hypnothérapie, qui a des impacts positifs sur les trichophages. Nombreux d’entre eux témoignent des effets positifs apportés par cette méthode. En effet, cela aurait plutôt des conséquences sur l’aspect psychologie de ces personnes, puisqu’elle aiderait à supprimer toute pensée qui les inciterait à s’attaquer aux cheveux. Toutefois, ce n’est pas prouvé scientifiquement. 

L’entourage joue également un rôle important. Il est important de rassurer ces personnes et de discuter avec elles, afin de ne pas les brusquer ni les rendre encore plus stressées.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest