Crevettes cuites pendant la grossesse : est-ce possible ? Avis et conseils

Comme bien d’autres crustacés, les crevettes ont de nombreux bienfaits pour la santé. Pauvres en calories et remplies de nutriments et protéines, elles peuvent être très bénéfiques pour la femme enceinte. Durant cette étape de la vie de la femme, certains aliments, bien qu’ils soient riches en nutriments, peuvent être dangereux pour la future maman. La consommation des crevettes cuites est-elle risquée pour la femme enceinte ?

Les aliments à manger pendant la grossesse

Une alimentation saine et équilibrée permet de garder la future mère et le bébé en forme durant les neuf mois. Elle offre également la possibilité à la femme enceinte de supporter l’accouchement et lui garantit une bonne récupération post-natale.

Les repas de la femme enceinte doivent impérativement contenir :

  • du calcium pour la formation des bourgeons dentaires et des os du fœtus,
  • du fer pour prévenir l’anémie,
  • des acides gras de types oméga-3 et oméga-6,
  • des vitamines (A, B et C) qui jouent un rôle important dans la morphologie normale et la multiplication cellulaire du bébé,
  • du magnésium pour lutter contre ses crampes musculaires et pour la croissance du bébé.

On retrouve ces nutriments dans la viande, le poisson, les produits laitiers, les fruits et légumes, les matières grasses, les céréales, les huiles et les légumineuses.

Manger des crevettes cuites pendant la grossesse : avantages et risques

crevettes cuites
Crevettes cuites

La crevette a une forte concentration en protéines, en oligo-éléments et en acide gras (oméga-3), essentiel au développement des tissus du fœtus. Les crevettes de couleur grise et rose peuvent être incluses dans l’alimentation de la femme enceinte à condition qu’elles soient bien cuites. Pour plus de précautions, il est nécessaire qu’elles deviennent nacrées et leur chair soit opaque.

Lire également  Comment s'épiler à la pierre ponce ?

Contrairement aux crustacés crus, la consommation des crevettes cuites limite le risque de listériose. Cette infection alimentaire, bénigne pour la femme, est très dangereuse pour le fœtus. Elle peut provoquer un accouchement prématuré ou une fausse couche. Dans certains cas, la listériose peut entraîner une infection néonatale ou le décès du nouveau-né.

Comment préparer les crevettes cuites ?

Pour manger des crevettes durant la grossesse, il faut impérativement s’assurer de la fraîcheur de ces derniers pour éviter tout risque désintoxication. Bien que la crevette cuite n’est pas interdite à la femme enceinte, il ne faut pas en abuser. L’idéal est de réduire sa consommation à une fois dans la semaine.

Voici une recette délicieuse de crevettes sautées à l’ail et au persil que la femme enceinte peut consommer en toute sécurité. Pour quatre personnes, on aura besoin de :

  • 12 grosses crevettes cuites décortiquées,
  • 50 g de persil,
  • 3 gousses d’ail,
  • 3 c. a/s d’huile d’olive,
  • 1/2 jus de citron,
  • poivre de Cayenne.

La première étape est de réaliser la persillade. Pour cela, il faut éplucher l’ail, laver les persils et les hacher. Ajouter du jus de citron puis mélanger pour obtenir la persillade. Incorporer une cuillère à soupe d’huile d’olive et mélanger le tout.

Il faut ensuite chauffer le reste d’huile d’olive dans une poêle antiadhésive à feu moyen et faire sauter les crevettes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Il faut enfin saupoudrer d’une petite quantité de poivre de Cayenne avant d’ajouter la persillade et faire revenir les crevettes trois fois. Pour une bonne dégustation, il faut servir immédiatement. Une femme enceinte pourra alors déguster ces crevettes sans crainte.

Lire également  Peut-on manger des œufs au plat en étant enceinte ?

Pin It on Pinterest