Combien coûte une femme de ménage ?

Accueil » Combien coûte une femme de ménage ?

Avant l’embauche d’une femme de ménage, il vous faudra évaluer la durée et la récurrence à laquelle la personne effectuera ces tâches domestiques.

Vous avez décidé d’embaucher une femme de ménage pour effectuer certains travaux ménagers et vous soulager de certaines tâches comme le repassage, le nettoyage de votre logement. Cela peut être de façon ponctuelle, trois ou quatre heures de temps en temps, ou alors à un rythme par exemple de deux ou trois heures hebdomadaires, en fixant éventuellement un jour.

Quelle démarche effectuer ?

Soit vous passez par une société ou une association d’aide à domicile qui mettra à votre disposition une personne pour effectuer le ménage selon les horaires convenus. Aucune démarche de déclaration pour vous, et la prestation de ménage vous sera facturée à un tarif fixé par la société ou l’association d’aide à domicile. Le montant horaire de la prestation intégrera notamment le salaire de la femme de ménage, ainsi que les charges sociales. La société ou l’association d’aide à domicile rémunérera directement la femme de ménage ainsi que les charges sociales à l’URSSAF.

Par exemple, vous achetez une prestation de 2 heures hebdomadaires de 25 euros HT à la société d’aide à domicile, qui vous facturera pour 4 prestations dans un mois, soit 8 heures, 200 euros HT, à quoi s’ajoute la TVA de 5,5 %.

Lire également  Tradescantia Nanouk : tout savoir sur cette plante

Le particulier employeur

L’autre possibilité est d’être particulier employeur. C’est donc vous qui embauchez la femme de ménage et la rétribuez à un tarif horaire convenu, impérativement au minimum au SMIC horaire.

La première démarche est de créer un compte sur le site CESU, qui est un service de l’URSSAF. Les données de la femme de ménage qui travaillera à votre domicile doivent également être remplies.

Quelle procédure pour le CESU ?

Chaque fin de mois, il suffit de vous rendre sur le site CESU et de déclarer le nombre d’heures effectuées, le salaire horaire net et les éventuels compléments de rémunérations. Le CESU va calculer le montant que vous devez payer à votre salarié, après avoir pris en compte les 10 % de congés payés et le prélèvement à la source. Une fiche de paie mensuelle va également se générer et sera envoyée à votre salarié.

À ce salaire que vous avez versé, l’URSSAF va calculer les cotisations sociales à régler, et prélèvera la somme de façon mensuelle sur votre compte bancaire.

Que vous passiez par une entreprise ou une association d’aide à domicile ou que vous soyez particulier employeur, ces sommes que vous avez dépensées pour la femme de ménage sont déductibles des impôts à hauteur de 50 % des dépenses supportées. La limite pour la déductibilité est de 12 000 euros annuels, voire 15 000 euros dans certains cas.

Nouveau pour les particuliers employeurs, le CESU+

Depuis le début de l’année 2022, l’URSSAF a mis à disposition un nouveau service, le CESU+, qui simplifie la procédure pour les particuliers employeurs et intègre la déduction du crédit d’impôt de 50 % des sommes versées.

Lire également  Que faut-il prévoir pour un goûter d'anniversaire pour enfant ?

Un accord entre l’employeur et la femme de ménage est requis. Vous n’avez qu’une déclaration mensuelle du nombre d’heures à effectuer sur le site CESU ; l’URSSAF se charge de calculer et verser le salaire à la femme de ménage et effectuer un prélèvement du salaire sur votre compte bancaire, en intégrant le crédit d’impôt. C’est donc un crédit d’impôt en temps réel qui est proposé par le service CESU+. Le calcul et le prélèvement des cotisations sociales se font de la même façon qu’auparavant.

Pour parfaire votre estimation, il est conseillé d’utiliser le simulateur sur le site CESU, vous permettant d’estimer le montant que vous coûtera la femme de ménage.

Par exemple, pour un employeur au-delà de 70 ans, si vous optez pour un salaire de 14 euros de l’heure, à raison de 8 heures par mois, l’estimation est d’environ 166 euros de salaire à votre femme de ménage, 83 euros vous seront prélevés au titre du salaire diminué du crédit d’impôt, et les cotisations sociales reviendront à environ 54 euros.

Au final, dans cet exemple, en tant que particulier employeur, il vous en coûtera environ 140 euros mensuels pour 8 heures. Si on compare avec l’exemple plus haut, le recours à une société ou une association d’aide à domicile vous reviendra à un peu plus de 100 euros TTC mensuels après déduction des 50 % de crédit d’impôt.

Le coût d’une femme de ménage est variable selon que vous passiez par une société d’aide à domicile, une association d’aide à domicile, voire un CCAS, qui vous facturera une prestation horaire, déductible des impôts sur la déclaration annuelle ; ou selon que vous embauchiez la femme de ménage en tant que particulier employeur ; Grace au site CESU+, le salaire diminué du crédit d’impôt en temps réel vous sera prélevé mensuellement, de même les cotisations sociales dont vous êtes redevable.

5/5 - (1 vote)

Pin It on Pinterest